La crise turque et la dépréciation de la livre turque

Qui n’a pas entendu parler de la crise turque ?

La dépréciation de la livre constitue un eldorado pour les touristes ! La monnaie monte et descend aussi vite que la température ambiante. C’est une certitude que les habitants de Turquie ont perdu en pouvoir d’achat au cours de cette crise turque. Comme on dit, le malheur des uns fait le bonheur des autres.

De nombreux touristes profitent de la crise turque et de cette décadence. Ils viennent faire des emplettes ou passer des vacances à plus bas prix.

La crise turque, un avantage pour les Européens

Les professionnels du tourisme gardent le cap, Ils ne bradent pas le prix de leurs services qui restent les mêmes. La crise turque se fait toutefois sentir pour les locaux !

La Turquie a toujours su faire face aux problèmes et sortir son épingle du jeu. Point positif de la crise turque : les touristes viennent par milliers des quatre coins du monde profiter des beautés inconditionnelles de la Turquie. Ils découvrent aussi la joie de vivre de son peuple. Ils retrouvent une confiance absolue en ce pays un tantinet délaissé par les Européens ces dernières années.

A la tête du peloton se trouve Istanbul, qui a su redorer son blason. Istanbul se place entre l’Europe, l’Asie et l’Afrique. Elle a retrouvé sa place de destination fétiche, prisée pour les vacances, les courts séjours ou les longs week-end.

La crise turque pour les touristes européens est une aubaine. Il s’agit de la joie de pouvoir profiter sans compter, de manger ou boire. Se vêtir n’est plus un privilège, mais un plaisir !

Le cours de la monnaie fluctue tous les jours

Venez nombreux découvrir un pays rempli d’histoires et de beautés, profitez de cette opportunité monétaire et de la crise turque pour jouir d’un pouvoir d’achat à la hausse en tant que visiteur.

Ne soyez pas étonné de voir des prix affichés en euros ou en dollars dans les milieux touristiques pour les activités ou spectacles. C’est courant et tout à fait réglementé. Il ne s’agit pas d’une arnaque mais d’une façon de faire face à ce tour de passe-passe que les bourses du monde font subir au pays turc. Il s’agit aussi d’une façon de gagner de la crédibilité pour les dépenses occasionnées qui restent les mêmes, crise ou pas crise.

Renseignez-vous avant votre départ de la valeur de la monnaie actuelle !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.