12 Boissons à Tester à Istanbul

Quelles sont les boissons traditionnelles turques ?

En Turquie on boit beaucoup, toute la journée, ça va du salé au sucré, du épais au liquide. On passe son temps à se désaltérer – Les boissons traditionnelles turques 

Voici un petit éventail de ce que vous pouvez boire à Istanbul:

1-Ayran

L’ayran est une boisson à base de yaourt très prisée en Turquie. Elle est composée d’un tiers de yaourt frais et de deux tiers d’eau légèrement salée. Le yaourt peut être de lait de vache, de brebis ou de chèvre. Ayran se boit avec tout (Pide, Lahmacum, Köfte …) il peut être bu bien frais à tous les repas.

Servit au pichet, au verre ou à emporter. Il se vend dans tous les restaurants, snacks et supermarchés.

Ayran

Ayran – boissons traditionnelles turques


2-Şalgam

Le Şalgam suyu est réalisé à partir d’une espèce particulière de rutabaga, la carotte violette ou noire au goût proche de celui de la betterave. On y ajoute d’autres ingrédients (betteraves rouges, navets, farine, pois chiches, levure) pour en faire leşalgam suyu, jus de şalgam au gout salé et acide.

Le déguster est une expérience assez particulière. Certains adorent, d’autres détestent.

Cette spécialité de la région d’Adana (Sud de la Turquie). Il en existe différentes variétés plus ou moins épicées. Une sauce au piment peut y être diluée par ceux qui aiment leur şalgam très épicé.Traditionnellement, la préparation commence par la mise en fermentation de blé, de levain et d’eau dans des barriques. Lorsque cette préparation est suffisamment acide, les carottes violettes cuites sont ajoutées, ainsi que des navets. Au bout d’une semaine, le mélange est salé et laissé fermenter environ deux semaines, jusqu’à maturation. Ensuite, le jus est retiré des barriques, filtré et assaisonné.

Şalgam

Şalgam – boissons traditionnelles turques

Le jus de Şalgam est idéal pour accompagner les kebabs, les plats épicés et les sandwichs au poisson (balık ekmek). Vous pourrez vous en procurer dans des épiceries turques ou certaines grandes surfaces en format bouteille plastique. Il se boit frais seul ou en accompagnement avec le Raki, en générale pendant la dégustation de mezzé. A vous de tester ! Il se vend au verre ou en petite bouteille dans presque tous les restaurants, snacks ou épiceries.

Salgam suyu

Salgam suyu – boissons traditionnelles turques


3-Turşu

Mélange de légumes ou de condiments en tout genre (cornichons, piments, carotte, navet, choux ..) baignant dans un jus de vinaigre, il est servit au verre, dans beaucoup de restaurants ou par les vendeurs à la sauvette ; dans des pots ou bocaux chez les commerçants qui les ramènent à la maison. Il se boit et se mange à la fois, pendant ou entre les repas en collation.

Turşu Istanbul

Turşu – boissons traditionnelles turques

Pour cette recette, il vous faudra donc des bocaux mais de grands pots à confiture peuvent suffire.


4- Le Thé Turc, Çay

Thé noir turc servit très chaud dans de petit verre. Il se boit tout au long de la journée en quantité astronomique. Le thé peut être bu ”açik” dilué avec plus d’eau que d’habitude pour ceux qui ne l’aime pas trop fort.

Le thé est vraiment une institution en Turquie. Dés que vous allez chez quelqu’un, la première chose que l’on vous offre c’est un verre de thé.

En effet la Turquie est une grosse productrice de thé avec environ 6% de la production mondiale de thé noir soit environ 200 000 tonnes par an. La région de production du thé turc  est la province de Rize située le long de la mer noire au nord-est de la Turquie.

le thé turc

le thé turc – boissons traditionnelles turques

Bien évidemment vous trouverez du thé turc en pochettes mais la très grande majorité des turcs ne boivent que du thé noir vendu en vrac et préparé selon la méthode traditionnelle.

Pour préparer du thé turc il faudra déjà vous munir d’une théière appropriée. La théière se compose de deux parties: La partie du haut contient les feuilles de thé et la partie du bas l’eau chaude.

Alors dans la partie haute de la théière déposer les feuilles de thé et fermer le couvercle. Dans la partie basse verser de l’eau.

Poser la partie haute de la théière sur la partie basse et porter l’eau à ébullition. Une fois que l’eau de la partie basse boue, verser l’eau bouillante sur le thé dans la partie haute. Reposer la partie haute sur la partie basse et laisser à feu doux pour garder l’eau très chaude. A ce moment vous pouvez rajouter un peu d’eau dans la partie basse si vous voulez préparer une grande quantité de thé.

Votre thé turc est prêt à être dégusté lorsque les feuilles de thé de la partie haute sont retombées. En effet lorsque vous versez l’eau bouillante sur les feuilles de thé, celles-ci remontent à la surface. Lorsqu’elles retombent dans le fond de la partie haute de la théière c’est le signe qu’elles ont suffisamment infusé et que votre thé turc  ne sera pas âpre.

Verser le thé (haut de la théière) dans un verre à thé selon votre préférence (+ ou – fort) puis ajouter de l’eau chaude (bas de la théière) pour diluer si nécessaire.


5-Le Café Turc, turk kahvesi

Est un vrai rituel, qui ne boit pas de Café Turc en Turquie? Il se boit dans une tasse spécialement conçue à la dégustation de ce breuvage. Préparé dans un récipient typique en laiton et cuivre au long manche, tout un art! On le trouve partout. Le spectacle de la préparation à l’ancienne est intéressante. Très fort au goût, ne mélangez pas le café, la mare sert à vous prédire l’avenir! Il se sert sucré, non sucré ou moyennement sucré à signaler avant sa préparation.

café-turc-Turquie

café turc – boissons traditionnelles turques

Préparation:

  1. Dans une casserole, versez les 2 volumes d’eau, ajoutez le sucre et les 2 cuillères à café. Surtout ne pas mélanger la préparation.
  2. Faites chauffer le tout sur feu moyen. Il faut attendre qu’une petite mousse se forme sur le dessus. Le café est prêt lorsqu’il commence à entrer en ébullition.
  3. Éteindre le feu et retirer la casserole.
  4. Versez le café dans les tasses. Il faut attendre que le marre de café se soit déposé au fond de la tasse avant la dégustation. Vous pouvez également verser quelques gouttes d’eau froide pour faire déposer le marc et servir aussitôt le café brûlant. Le café préparé ainsi se déguste en aspirant le breuvage afin de ne pas avaler le marc.

Bonne dégustation.


6-Sahlep

Boisson typique sucrée bu pendant la période hivernale ; le Sahlep est une plante sauvage difficile a cultiver, faisant parti de la famille des Orchidées, venant de l’est de la Turquie. Il se saupoudre de cannelle avant de déguster. Des vendeurs ambulants, sur le bateau, dans les restaurants, on le trouve dans beaucoup d’endroits.

Sahlep Turquie

Sahlep – boissons traditionnelles turques

Il  serait également un remède thérapeutique contre les maux de gorge les maladies d’hiver; Servit dans une tasse, bien chaud un délice à découvrir!


7-Boza

Le Boza nous annonce l’arrivée de l’hiver ; vendue à la cri sous les fenêtres des habitations ; un simple appel ”Bozaci” permet que le jeune homme monte jusqu’à votre porte pour vous servir dans un plat de votre choix, la quantité que vous voulez, du Boza. Boisson très appréciée des ottomans, elle se déguste tiède, essentiellement en période hivernale ; servit dans un verre, saupoudré de cannelle et accompagné de pois chiche grillé sur le dessus. Elle est une Boisson fermentée opaque de forte valeur nutritive à base de boulgour, de riz ou encore de millet suivant la région, on y ajoute du sucre, de la farine, du yaourt, de la vanille ; ce qui donne un goût à la fois sucré et acide.

Bonne dégustation !

Boza Istanbul

Boza Istanbul – boissons traditionnelles turques


8-Nar suyu

“Jus de Grenades” vendu par les vendeurs ambulants, par les commerçants donnant sur la rue, un délice à porté de main. Peu cher il est servit dans un gobelet en plastique, sur place ou a emporté, on le trouve également en épicerie ou dans les restaurants. Son goût tellement merveilleux est dût à la qualité des grenades de la Mer Égée et d’Antalya. La grenade est un fruit phare en Turquie, elle se mange volontiers, même par les plus petits. En Turquie le grain du fruit est assez gros, bien rouges d’un goût sucré, excellente en un mot!

Bonne dégustation !

Le Jus De Grenade, Istanbul

Le Jus De Grenade, Istanbul


9-Limonata

“Citronnade turque” jus de citron sucrée, mélangé a son zeste, accompagné de feuilles de menthe fraîches, vendu a la sauvette, a l’ancienne dans un bidon ou dans un verre en plastique, elle se boit facilement pendant les jours chauds, un pure délice d’été.

"Citronnade Turque" jus de citron sucrée

“Citronnade Turque” jus de citron sucrée

Préparation:

* 4 citrons
* 16 cuillères à soupe de sucre semoule
* Feuilles de menthe fraîche.

* Lavez bien les citrons.
* Râpez le zeste de 4 citrons.

* Mélangez les 16 cuillères à soupe (4 par citron) de sucre aux zestes en les écrasant bien.
* Versez le jus des 4 citrons et incorporez-le au sucre.
*Laissez reposer une nuit au réfrigérateur.
* Le lendemain versez deux litres d’eau fraîche dans la préparation.
*Remuez, passer le tout.

Servez-la avec des petites feuilles de menthe, sur de la glace pilée, avec des glaçons, avec des tranches de pomme verte .. au choix..

Bonne dégustation !


10-Raki (a consommer avec modération)

Boisson alcoolisée à consommer avec modération. Il se savoure à toute les occasions du midi, au soir. Le Raki est une boisson à 40 / 45 degrés qui se boit en générale avec des mezzés, du fromage  en apéritif … Vendu par de nombreuses marques d’alcool il n’est pas difficile d’en trouver. A base de raisin aromatisé à l’anis, il se boit très frais, avec de l’eau ou pas, avec des glaçons ou pas.

Certains détails sur Le RAKI:

Raki Turc

Raki Turc – boissons traditionnelles turques a consommer avec modération

– Avant de commencer à boire vérifiez que tout le monde est servi, alors seulement le premier verre est levé en toast, faites attention de ne pas porter votre verre plus haut que celui de votre vis à vis.
– Ne pas faire de mélange avec d’autres alcools.
– Ne jamais boire d’un trait le raki comme on le fait pour la tequila ou la vodka.
– Ce qu’il faut savoir sur l’art de se comporter dans un Meyhane.

Les Turcs disent souvent que pour connaître vraiment quelqu’un, il faut voyager avec cette personne ou boire à la même table. Le raki est une boisson forte et savoir comment réagiront certaines personnes n’est pas prévisible. Aussi choisissez bien vos compagnons de sortie.

Les meyhane ont une place importante dans la culture gastronomique turque.

Dès que vous avez commandé votre boisson (qui est en générale du raki), un immense plateau couvert de raviers de hors-d’œuvre froids (Mezzé) vous sera proposé. Vous n’aurez qu’à choisir. Et en un instant la table sera couverte d’une surabondance de mets. N’oubliez pas de demander tout de suite du pain grillé et du beurre. Avant de boire les premières gouttes de votre raki, il est préférable que vous mangiez un peu de pain beurré, cela vous permettra de mieux supporter l’alcool. Ensuite le serveur vous proposera toute une variété de hors-d’œuvre chauds. Si vous venez d’arriver dans ce pays observez les plats servis autours de vous. Après les Mezzés chauds, le plat de résistance. Aussi faut-il que vous puissiez encore avaler quelque chose.

Sachez que les mezzés disposés d’avance sur la table ne sont pas offerts, mais seront compris dans l’addition. Si vous n’en voulez pas, renvoyez-les tout de suite sans y toucher. Ne commandez pas tout de suite le plat principal, les mezzés sont parfois copieux et vous pourrez ne pas souhaiter manger d’avantage. Si vous avez l’intention de manger du poisson, alors restez prudent sur le nombre de mezzés que vous consommerez. Après tant de bonnes choses, il se peut qu’il ne reste plus de place pour le poisson.

Des musiciens ambulants viennent parfois jouer entre les tables, si vous ne souhaitez pas qu’ils viennent à votre table, prévenez tout de suite le patron du restaurant. Par contre si voulez avoir un petit accompagnement musical local, ne donner pas de pourboire séparément, mais à l’un des musiciens tout en le faisant remarquer aux autres.

Raki Istanbul

Raki – boissons traditionnelles turques a consommer avec modération


11-Vişne Suyu

Jus de cerises Istanbul

Jus de cerise – boissons traditionnelles turques

“Jus de cerises” il n’est pas rare de voir des hommes en Costumes Traditionnel Ottoman vous proposer du jus de cerise dans la rue. Cette boisson est pure fruit frais épépinés, ajouté d’une pointe de jus de citron avec un peu de sucre, il se déguste frais dans un gobelet; on le trouve aussi en grande surface, épicerie ou dans les restaurants.


12- La bierre Efes (a consommer avec modération)

Bière d’origine Turque, se boit en canette, au verre ou en fontaine… Elle se consomme dans tous les pubs, restaurants, clubs d’Istanbul .. Efes est la Bière Turque par excellence, a tester par les amateurs de Bière.

Efes, la bière turque, Istanbul

Efes, la bière turque – boissons traditionnelles turques a consommer avec modération

1 comment

  1. Pingback: Boisson turque ayran | toutistanbul | les boissons traditionnelles turques

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.