La délinquance en Turquie, à Istanbul existe-t-elle?

Il n’existe pas de délinquance en Turquie, comme des groupes de personnes perturbateurs et agressifs, où la crainte de se faire voler, dépouiller nous empoisonne.
Le vandalisme est également quasiment inexistant, il y a encore en 2020 le respect des gens, des choses et des lieux.
Il est difficile d’y croire pour beaucoup d’européens mais c’est pourtant le constat qu’ils ont le bonheur d’observer en arrivant en Turquie. Il n’existe pas de petite délinquance.
La tranquillité de pouvoir harponner les rues et ruelles sans peur, est une réalité en Turquie !
La seule délinquance en Turquie que nous pourrions observer dans certains quartier (très peu touristiques), sont des hommes sniffeurs de substance illicites, qu’il est au final vraiment rare de croiser.
Délinquance en Turquie, à Istanbul
La délinquance en Turquie, à Istanbul

> Pourquoi la délinquance n’existe pas en Turquie ?

Le vol et l’agression en Turquie sont fortement réprimandées d’abord par le citoyen lui-même qui n’hésite pas à intervenir en volant au secours de la veuve et l’orphelin.
Le peuple s’emmêle, et certains inconscients venus de l’extérieur en ont fait les frais.
Personne ne fraude dans les métros, ou à leur risque et péril alors car chaque station a un agent de sécurité minimum derrière les barrières.
Les gens, hommes, femmes, tous ensemble réagissent, s’emmêlent face à n’importe quelle situation qui pourrait leur paraître anormale.
La peur de l’autre, n’existe pas encore comme on peut la ressentir en Europe.
Vous vous doutez donc bien, que les cambriolages et les braquages de banques sont quasiment inexistants en Turquie.

> Comment se définit la délinquance ?

Si nous pouvons la nommer comme ceci, est concentrée principalement sur les problèmes familiaux ainsi que des règlements de compte personnels ou professionnels. Les rubriques journalistiques faits divers et télévisés en sont quotidiennement placardées. C’est malheureusement très souvent une fin catastrophique.
Il faut aussi dire que la police est très active en Turquie. Ce qui est certainement un sujet dissuasif, pour celui ou celle qui voudrait semer la zizanie.
La délinquance en Turquie, à Istanbul
La délinquance en Turquie, à Istanbul
Par exemple :
– Police touristique, civile ou police nationale en uniforme.
– CRS.
– Ilotiers.
– Agents de sécurité privés.
* Le risque 0 d’agression n’existe pas bien entendu, comme partout sur la planète.