Le loukoum turc, repos du gosier !

Le loukoum turc, une petite douceur, qui met du baume au cœur !

Le loukoum turc est une friandise à la texture gélatineuse, d’origine Ottomane, présent aujourd’hui dans tous les pays qui ont été liés à l’empire Ottoman, c’est ce pourquoi nous trouvons le loukoum également dans les pays du Maghreb.

Le loukoum turc est proposé sous différent parfums : à la rose, à la cerise, aux amandes, à la pistaches, aux noisettes, à la menthe, à la grenad, etc… mais aussi sous plusieurs formes (en petits cubes, en carrés, à la coupe, en bâtons…).

loukoums-roses-et-verts

Le loukoum turc

L’histoire du loukoum : 

Le loukoum turc a été découvert il y a plus de 230 ans grâce aux confiseurs d’un sultan turc. En réalité, le sultan Abdulhamid I cherchait à surprendre et satisfaire toutes ses maîtresses. Les loukoums turcs sont arrivés à Istanbul en 1776 avec l’arrivée de Bekir Efendi, un confiseur apprenti devenu sous le règne de Mahmoud II chef confiseur du palais de Topkapi.

Haci Bekir, l’inventeur du loukoum turc

Haci Bekir devint rapidement connu grâce à sa création sucrée révolutionnaire, le loukoum turc.

Il ouvre sa première boutique en 1777 du nom de Ali Muhiddin Haci Bekir dans le quartier du Grand Bazar au centre d’Istanbul et invente une friandise facile à mâcher et à avaler différente des autres bonbons. Le coté moelleux et collant fût baptisé “Rahat Lokum”, c’est-à-dire “repos du gosier” en turc.

La première marque de loukoum ottomane “Ali Muhiddin Haci Bekir” fût créée par Mehmed Muhiddin en 1893 qui est toujours à ce jour la marque la plus ancienne et de très grande qualité connue pour ces douces friandises.

Le loukoum turc

Le loukoum turc devient petit à petit l’emblème culinaire de la Turquie toute entière : les grandes dames de l’époque les offraient comme cadeaux à leurs amis dans des mouchoirs à lacets. Pour les amoureux, s’offrir des loukoums était une preuve d’amour, de douceur, d’amitié.

Haci Bekir décède à 90 ans, son fils Mehmed Muhiddin reprend la succession et le titre de confiseur : l’artiste italien Amedeo Prezioni en 1851 peint la célèbre échoppe Ali Muhiddin Haci Bekir (tableau actuellement exposé au Louvre).

Les loukoums apparaissent en Occident au 19ème siècle, mais leur histoire remonte à plusieurs centaines d’années.

Le loukoum est devenu la confiserie la plus ancienne au monde. Médaillé à plusieurs reprises : argent en 1873 à l’exposition universelle de Vienne, ou à celle de Bruxelles en 1897, ou en 1906 à Nice…


Le loukoum turc est vendu dans des boutiques spécialisées dans le domaine, elles sont ouvertes toute l’année. Parfois, elles sont très anciennes, datant de l’Empire Ottoman. On trouve également le loukoum turc sur les marchés comme le Grand Bazar ou le marché aux épices.

hacibekir

Le loukoum turc

hacibekir

Le Lokoum Turc

loukoum

Le Lokoum Turc

 

 

 

 

 

 

 

 

La qualité dépendra de: La fabrication maison ou industrielle, à l’ancienne ou pas, de l’endroit ou il est vendu !
Le Lokoum est attesté en France depuis 1853 emprunté au Turc (rahat lokum) “le repos du gosier” se dégustant pour toutes les occasions. On le consomme dans la vie de tout les jours, pas besoins de jours de fêtes pour attendre d’en manger !

Cette Friandise Turque n’est pas seulement destinée aux touristes, mais belle est bien aussi consommé par les habitants.
Il peut être un bon cadeau encore de nos jours. Le loukoum n’est pas très coûteux (pour les premier prix) mais tout dépendra de la marque, la qualité et de l’emballage de votre choix : Le prix peut suivant la qualité être peu cher, à très cher.

 Boutique de loukoums et douceurs Turques:

Bonne Dégustation !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.